Bio

Marie Constant est diplômée du Master II Sciences et Techniques de l’Exposition, Ecole des Arts de la Sorbonne, Paris 1 Panthéon Sorbonne.
Elle possède un DEUG de Lettres Modernes et une certification d’écrivain public.

EXPOSITIONS

Mémoire de formes, co-curatrice
03 avril – 13 avril 2019, Collectif Petite Surface, Galerie Michel Journiac, Paris 15.
Avec les œuvres de César Bardoux, Jeanne Briand, Marie Cool Fabio Balducci, Katinka Bock, Mathilde Denize, Antoine Donzeaud, François-Noé Fabre, Dorian Gaudin, Agata Ingarden, Jean-Charles de Quillacq, Stéphanie Saadé, Xavier Veilhan, Delphine Wibaux.
Penser à la forme pour la faire disparaître petit à petit. Partir de ce qui se touche, ce qui se modèle, pour imaginer que l’on peut matérialiser ce qui ne peut pas l’être.

Vue de l’exposition Mémoire de Formes à la Galerie Journiac, Paris. (c) Thomas Cecchelani.

Nouvelle forme de médiation : Lecture performance, curatrice
15 février 2018, dans le cadre de l’exposition « Voici le temps des assassins » d’Alain Berland à la Galerie Michel Journiac, Paris 15.
Christine Demias a performé la lecture des textes choisis par les artistes exposés (Corentin Canesson, Damien Cadio, Damien Deroubaix, Eva Nielsen, Hélène Delprat, Julien DesMonstiers, Paul Mignard, Romain Bernini, Anne-Laure Sacristie, Thomas Levy-Lasne et Vincent Bizien.) Un dialogue entre littérature et œuvres plastiques tout en sensibilité pour une nouvelle forme de médiation.


PUBLICATIONS

« 3O ans déjà ! #1 » de la galerie Xippas, Untitled Magazine
2021, Retour sur l’exposition.

« – Mais le monde est une mangrovité. » Prix Jeune Commissaire JC69 attribué à Chris Cyrille, Untitled Magazine
2021, Retour sur l’exposition.

Catherine Wilkening à Loo & Lou Gallery : « Les Chemins des Délices », Untitled Magazine
2021, Retour sur l’exposition.

Living in the Lap of the Goddess, de Cynthia Eller – Le féminisme spirituel, Faunerie – Éditions du Faune
2020, Analyse d’un ouvrage écoféministe

L’écoféminisme de Camille Juthier, carnet de recherche Le Cabinet d’Iris
2019, étude de la pratique de l’artiste Camille Juthier.

Amande Art : féminisme artistique, un engagement dans la douceur, Faunerie – Éditions du Faune
2019, Étude de la pratique de l’artiste Amande Art.

Exposition : Memento Mori, Vanité et art macabre contemporain, Faunerie – Éditions du Faune
2019, Review de l’exposition « Memento Mori – Vanité et art macabre contemporain » qui s’est déroulée du 18 au 24 mars 2019 à la Galerie Jour & Nuit, présentée par Fany Eggers de l’association Danse Macabre d’Europe (DME).


Iris, artiste florale et éclectique, Faunerie – Éditions du Faune
2019, Entretien avec l’artiste Iris.

Parure de Guerre, esprits de la mythologie, Faunerie – Éditions du Faune
2019, Parure de Guerre est l’atelier de création de Vanessa Marinello. Passionnée par l’artisanat d’art et s’inspirant de divers univers fantastiques, elle créé des bijoux et parures qui tiennent du merveilleux.




Entretien avec Pascale d’Erm, écologie, sororité et spiritualité, Faunerie – Éditions du Faune
2019, Journaliste, auteure et réalisatrice, après des études de sciences politiques, Pascale d’Erm défend l’écologie depuis plus de 25 ans.



Galactica, fleur mensongère et dénonciation de la guerre : un face à face entre la fleur et le monstre, carnet de recherche Le Cabinet d’Iris
2018, Violence de la femme artiste dans Tableau d’une exécution d’Howard Barker

Des cendres et des femmes-fleurs. La science-fiction féministe : pure utopie ou modèle bon à penser, carnet de recherche Le Cabinet d’Iris
2018, Questionnement au sujet de l’écoféminisme dans la science-fiction sur une nouvelle de Joëlle Wintrebert




Exposition : La Vérité n’est pas la Vérité, Faunerie – Éditions du Faune
2019, Review de l’exposition «La Vérité n’est pas la Vérité », une exposition qui a lieu jusqu’au 20 avril 2019, à la Maison d’Art Bernard Anthonioz, à Nogent-sur-Marne (94).



La wicca : une mode féministe
2018, Dirigé par Marco Dell’Omodarme, Ecole des Arts de la Sorbonne, Paris 1, dans le cadre des cours d’esthétiques.


CONFÉRENCES

Féminisme et décolonialisme chez Joëlle Wintrebert, conférencière
29 mars 2019, dans le cadre de la journée d’étude « Écritures cyborgiennes, traces d’une contre-archive ? » à l’Université Toulouse II Jean-Jaurès

SF, récits bref et féminisme, conférencière
01 février 2019, Institut de Recherches Pluridisciplinaires en Arts, Lettres et Langues, Université Toulouse II Jean-Jaurès
Réflexion au sujet du féminisme dans un corpus de nouvelles science-fictives françaises.

L’autre… L’homme ? , organisatrice et modératrice
23 janvier 2019, à la Monnaie de Paris, en partenariat avec AWARE et le Master II Sciences et Techniques de l’Exposition, Paris 1 Panthéon Sorbonne avec Damien Delille et Pauline Rousseau.
La femme, soit disant « cet autre », et pourtant « l’autre homme » vers une masculinité en plein déconstruction.

Entretien avec Laury-Nuria André, organisatrice et modératrice
12 décembre 2018, Librairie l’Instant, Paris.
Spécialiste de l’Antiquité et du paysage. ESpécialiste de la réception contemporaine de l’Antiquité. Elle s’intéresse à la question des médiums contemporains et à leur impact sur notre perception et notre représentation de l’Antiquité. Elle présentera ses recherches sur la réception de l’antiquité dans les jeux vidéos à l’occasion de la réédition de Game of Rome aux éditions Passage(s).

Art & Sexualité : Transgressif ?, organisatrice et modératrice 
07 novembre 2017, au Carreau du Temple (Paris, 03) avec Jessica Rispal, Stéphanie Chardon et Clémentine de Calcutta
La Sexualité féminine dans l’art : histoire et visions contemporaines

Les Mondes Crépusculaires de Thierry Di Rollo, conférencière
09 juin 2016, Journée d’étude « Retour sur Horizon », Institut de Recherches Pluridisciplinaires en Arts, Lettres et Langues, Université Toulouse II Jean-Jaurès
Communication au sujet d’un corpus de nouvelles de Thierry Di Rollo


(c) Marie Constant. Tous droits réservés. Siret n° 87812883400016 .         

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :